Repose en Paix Windows XP

31 mars 2014 | Actus

RIP Windows XP

 

Nous sommes très heureux de vous annoncer la mort prochaine du vénérable Windows XP.

En effet, la fin de son support est prévue pour le 8 Avril de cette année, date à laquelle Microsoft ne proposera plus de nouvelle mise-à-jour pour son système, ce qui veut dire que si une faille de sécurité est découverte, elle ne sera pas corrigée. Puis le 14 Juillet 2015, l’éditeur arrêtera de fournir les mises à jour pour son antivirus gratuit Security Essentials.

 

 

Le temps du choix !!!

 

Alors si ce n’est pas la fin du monde comme pour le 21 Décembre, pour les utilisateurs de Windows XP c’est l’heure du choix.

Mais que faire ???

indecisive_silhouette

Ne rien faire (après moi le déluge…)

Qui dit plus de mise-à-jour, dit porte ouverte aux méchants pirates, aux virus, et autres logiciels malveillants. Et là vous aurez bon dos d’aller voir votre ami « informaticien » pour la énième fois alors qu’il vous conseille depuis plusieurs années de passer à GNU/Linux.

Passer à Windows 8 (argent, donnez argent…)

Alors comme ça vous avez décidé de suivre les recommandations de Microsoft, c’est-à-dire migrer vers Windows 8.1. Non c’est vrai… vous êtes sûr… vous avez bien réfléchi…

Bon ben tant pis pour vous ! Mais vous avez pensé à l’âge de votre ordi ?

  • Si votre ordinateur est assez récent, peut-être que le nouveau Windows tournera sans évolution du matériel, vous n’aurez qu’à payer la licence Windows 8.1.
  • Si celui-ci est plus ancien, il vous faudra sûrement remplacer tout ou partie de votre machine, afin de disposer de suffisamment de puissance et de capacités pour pouvoir faire tourner le dernier système d’exploitation de la firme « à la fenêtre », d’où une facture plus salée.

Et puis, amusez vous bien avec la nouvelle interface et toutes les évolutions à venir.

Passer à GNU/Linux et aux logiciels libres (sonnez les trompettes, il a enfin compris…)

Tout d’abord bravo et bienvenu du côté lumineux de la force :

  • donc votre matériel vous convient encore très bien, et vous n’avez pas envie d’être la vache à lait d’un quelconque commercial, pour qui l’obsolescence de votre machine n’est qu’un argument,
  • en plus, quitte à s’adapter et se former à un nouvel environnement vous avez décidé de ne pas choisir la « cage dorée » du grand Krosoft, et donc de ne plus lui mettre de sousou dans la popoche…

GNU/Linux, un saut dans l’inconnu ?

chute_manchotsQuelque soit votre machine, il existe une distribution GNU/Linux adéquate pour tourner dessus dans les meilleurs conditions.

Donc c’est bon, vous avez enfin décidez de rejoindre les barbus. Ce n’est pas trop tôt dirais-je, il était tant de prendre conscience de ce qui tourne sur votre machine… Cependant, vous avez encore quelques appréhensions, vous avez peur de ne pas retrouver vous petits.

GNU/Linux, une interface familière.

A y regarder de plus près, l’interface du système GNU/Linux n’est pas si éloigné que ça des OS propriétaire que sont Windows ou MacOS.

Ben oui… les concepts ont en fait très peu changé depuis le début des années 70 :

  • vous trouverez toujours un endroit pour lancer vos applications, que ce soit un menu (« Démarrer ») ou bien une barre d’icônes,
  • une fois votre application lancé, celle-ci signalera qu’elle est en cours d’exécution soit par l’intermédiaire d’un bouton (d’une icône, ou d’un signe distinctif sur cette dernière) dans la barre d’outils (« de tâches »).

Une voiture avec la conduite à droite fonctionne finalement de la même façon qu’une autre avec la conduite à gauche même si les choses ne sont pas tout à fait à la même place. Il en est de même sur un ordinateur.

A l’usage vous trouverez plus de similarités entre Windows XP et GNU/Linux, que vous n’en auriez trouvé entre Windows XP et Windows 8…

Vous serez finalement en terrain connu :

  • navigateur internet : Mozilla Firefox,
  • suite bureautique : LibreOffice.

Bien sûr vous ne retrouverez pas forcément toutes vos applications identiques sur GNU/Linux, mais dans la plupart des cas, il existe toujours une équivalence à un logiciel propriétaire. Vous pourrez toujours changer l’icône d’un logiciel par celle de son équivalent propriétaire pour ne pas être dépaysé.

GNU/Linux est pérenne.

Dans l’univers du Libre, « obsolète » est un terme que l’on s’efforce de bannir. Un système GNU/Linux est construit de telle sorte qu’il puisse fonctionner sur une large catégorie de matériel, et ce tant qu’il existe des exemplaires du dit matériel pour le faire fonctionner. La prise en charge de votre machine sera donc assuré beaucoup plus longtemps que sur n’importe quel OS propriétaire. A bas l’obsolescence programmé et vive le recyclage !

GNU/Linux est sécurisé.

Ici, plus la peine d’installer Avast et compagnie, un système GNU/Linux n’a en fait pas besoin d’antivirus. En effet, les virus et autres logiciels malveillants ont plus de mal à s’installer sur celui-ci, et par la même de causer des dommages éventuels. Vous êtes donc à l’abri tant que vous n’installez pas de logiciels provenant de sources douteuses.

Pour en savoir plus avant de se lancer.

Chez nous vous pouvez essayer (Live CD) avant d’acheter, et en plus vous n’avez même pas besoin d’acheter pour continuer à utiliser.

Alors, n’hésitez pas à venir nous rencontrer lors de nos permanences…

Nous pourrons ainsi vous renseigner, vous faire des démonstrations, en un mot vous faciliter le passage vers ce monde merveilleux qu’est celui du logiciel libre.

Tags:

Commentaires (4)

 

  1. xavier dit :

    Bonjour Minux,

    Ton article tombe à pic ; en effet, la semaine prochaine, notre Soirée Du libre sera précisément sur ce thème : Windows XP vous lâche ? Passez sous Linux !

  2. allegranza dit :

    BONJOUR comment se procurer
    le CD LIVE de linux merci de votre réponse
    j’habite à TALANT

  3. Minux dit :

    Dorénavant, il n’y a plus de Live CD en raison de la taille de l’image disque, on utilise un clé USB.
    Il suffit d’aller faire un tour à l’adresse suivante http://www.ubuntu-fr.org/telechargement pour télécharger l’ISO adéquate, qu’il faudra ensuite transférer sur clé USB à l’aide d’un outil tel que celui que l’on peu trouver à cette adresse http://liveusb.info/dotclear/
    Vous pouvez également passer à notre permanence à la médiathèque Champollion.

  4. […] Sur ce thème, consulter l’article de Minux […]

Laisser un commentaire